BREVE

Poutine met des opposants aux arrêts

Une nouvelle journée de mobilisation contre le pouvoir et la corruption a été observée  le lundi 12 juin à travers la Russie. Environ 4 500 individus sont descendus dans la rue à Moscou, Norilsk et Sotchi, en signe de protestation. Sur les pancartes brandies par les manifestants l’on pouvait lire : « la Russie sans Poutine » ou « Poutine voleur ».  Au nombre des manifestants dans à Moscou, l’opposant Alexei Navalny. Ce dernier était pressenti il y a quelques mois comme candidat à la fonction de Chef de l’Etat. Il écope de trente jours de prison, accusé d’appel à rassemblement non autorisé.  Les forces anti émeutes ont procédé à de nombreuses interpellations. L’Ong Ovd-Info parle de plus de 1 500 arrestations. Le Kremlin avait en effet interdit toute manifestation à compter du 1er juin, vu l’imminence de la Coupe des Confédérations 2017.

Laisser un commentaire

S'il vous plaît, attendez...

Abonnez-vous à notre newsletter

Voulez-vous être averti lorsque nos magazines sont publiés? Entrez votre adresse e-mail et nom ci-dessous pour être le premier à savoir.
%d blogueurs aiment cette page :