BREVE

Des experts en explosifs dans la lutte anti-braconnage

La ville de Bertoua (Région de l’Est, ndlr) a été le théâtre le 14 juin, d’une opération de destruction d’armes appartenant à des groupes de braconniers. Du matériel en grande quantité constitué de 129 fusils, 547 munitions et de fil de chasse. Le matériel ainsi saisi par des fonctionnaires du Ministère des Forets et de la Faune (Minfof), a été pris en charge par des experts mandatés par le Ministère de la Défense (Mindef). De fait l’objectif était de mener l’opération sans causer des dégâts à l’environnement. Le sol de Bertoua réputé favorable à l’activité agricole, ne devait pas être pollué. La destruction du matériel de braconnage s’est donc déroulée sur deux sites et en deux étapes. La première consistait dans une opération de broyage, la dernière étant l’incinération. L’opération s’est déroulée sous la supervision du chef d’escadron René Bekada, Chef d’état-major du régiment militaire de Sangmélima.

 

Laisser un commentaire

S'il vous plaît, attendez...

Abonnez-vous à notre newsletter

Voulez-vous être averti lorsque nos magazines sont publiés? Entrez votre adresse e-mail et nom ci-dessous pour être le premier à savoir.
%d blogueurs aiment cette page :