SPORT

184 jours pour apprécier la gestion de Tombi A Roko

Le Comité de normalisation est aux commandes pour 6 mois de plus

La Fifa décide de proroger de 6 mois le mandat du Comité de Normalisation de la Fecafoot .Veron Mosengo Omba, Directeur du Développement Afrique caraïbes de la Fifa, l’a en effet annoncé le 27 février. Le mandat de Dieudonné Happi (Président du Comité de normalisation) et ses quatre collaborateurs, devait en principe s’achever le 28 février. Le comité avait trois objectifs à atteindre lors de son installation le 8 septembre 2017. Il devait en effet gérer les affaires courantes, modifier le code électoral de la Fecafoot et y organiser de nouvelles élections.

Une seule desdites taches a été accomplie, à savoir la gestion de la Fecafoot. Les représentants de la Fifa ont toutefois adressé des félicitations au Comité de Normalisation. Ils ont confié d’ailleurs deux autres chantiers à Dieudonné Happi et ses collaborateurs. Ils doivent en effet procéder à un audit financier des comptes de la Fecafoot. Cet audit inclut les 23 mois de gestion de Tombi A Roko. Le second chantier est la modification de la loi relative à l’organisation et la promotion des activités physiques et sportives. Le Comité doit en modifier l’article 44 alinéa 2. Ledit article fait de la Chambre de Conciliation et d’Arbitrage, l’ultime recours en cas de litige. La Fifa ne voudrait plus que le contrôle de ladite instance échappe au Comité de Normalisation.

Laisser un commentaire

S'il vous plaît, attendez...

Abonnez-vous à notre newsletter

Voulez-vous être averti lorsque nos magazines sont publiés? Entrez votre adresse e-mail et nom ci-dessous pour être le premier à savoir.
%d blogueurs aiment cette page :