- SPORT

Acnoa : le TAS donne raison à Kalkaba Malboum

Dans son verdict rendu public il y a quelques jours, le tribunal arbitral du sport annule les élections à la tête de l’ACNOA et donne raison à Kalkaba Malboum

Le Camerounais Kalkaba Malboum  a de quoi se réjouir. Trainé dans la boue l’année dernière par l’ACNOA, il vient d’être rétabli dans son honneur et sa dignité par le tribunal Arbitral du sport qui lui donne  gain de cause dans l’affaire qui l’opposait à l’Association des comités nationaux olympiques d’Afrique (Acnoa).

L’élection querellée de Djibouti en 2017 est ainsi annulée et une nouvelle devrait se tenir, tenant compte de toutes les candidatures. Dans la même lancée, le Tas a décidé que les sanctions prises contre Kalkaba Malboum soient  annulées, et  condamne l’ACNOA  à lui reverser la somme de 8000 francs suisses (environ 4,5 millions de francs Cfa), pour les frais engagés dans le  procès. Le président par intérim de l’ACNOA a déjà pris note de cette décision, il a saisi les membres de l’instance afin de les préparer à une nouvelle élection qui sera programmée selon les instructions du TAS. La décision du Tas vient ainsi mettre fin à près de 12 mois de bataille juridique entre Kalkaba Malboum  et l’ACNOA. La candidature du Colonel Camerounais au  poste de président de l’ACNOA avait été suspendue, au motif de l’ingérence  des autorités publiques  camerounaises qui lui avaient  prêté main forte durant les élections. La situation a permis  à son rival, le Général ivoirien Lassana Palenfo, d’être réélu pour un 4e mandat. Le colonel Kalkaba se repositionne ainsi  comme un challenger sérieux à la tête de l’ACNOA, non seulement absout de l’onction du TAS, mais aussi adoubé par de nombreux délégués qui avaient  contesté la victoire du général en 2017.

 SAE

Laisser un commentaire

S'il vous plaît, attendez...

Abonnez-vous à notre newsletter

Voulez-vous être averti lorsque nos magazines sont publiés? Entrez votre adresse e-mail et nom ci-dessous pour être le premier à savoir.
%d blogueurs aiment cette page :