- ECONOMIE

Agriculture : chute des exportations de cacao

Une chute des exportations de cacao est observée au Cameroun au terme des cinq premiers mois de l’année 2018. La crise dite Anglophone que traverse le pays semble justifier cette contre performance.

 A la fin du mois de Mai 2018, seules 223413 tonnes de cacao avaient franchi le port de Douala pour gager l’extérieur du pays.  Comparées aux  249 573 tonnes exportées à partir du port de Douala sur la même période, au cours de la campagne cacaoyère 2016-2017, le gap est de 26160 tonnes, représentant 10% de baisse. Des chiffres assez éloquents, obtenus à deux mois de la fin de campagne cacaoyère 2017-2018, qui s’est achevée en juillet dernier. Les acteurs de la filière cacao sont unanimes à reconnaître après évaluation que  c’est la situation qui prévaut  dans les régions du Nord-Ouest et du Sud ouest qui est à l’origine de cette baisse des exportations. La région du Sud-ouest, est en effet  l’un des plus grands bassins de production de fèves au Cameroun. La région est en effet confrontée à des violences sécessionnistes depuis plus d’un an. Les populations sont obligées de quitter leurs villages pour fuir les violences qui font chaque jour  de nombreuses victimes, abandonnant ainsi leurs champs de cacaoyer. Celles qui ont l’occasion ne peuvent se limiter qu’à brader leur  production, qui est achetée et frauduleusement exportée vers les pays voisins.

Selon un rapport de l’ONG camerounaise, Human is Right, le commerce du cacao dans cette partie du pays a  chuté de 80% cette en 2018, à cause de l’insécurité certes, mais aussi de la paralysie des activités de Telcar Cocoa (qui assure 30% des exportations camerounaises), négociant local de la firme américaine Cargill, qui opère principalement dans la région du Sud-ouest du Cameroun.  Le collectif des cultivateurs propose d’intensifier la culture du cacao à toutes les régions, question de rattraper le niveau des exportations  des années antérieures.

ESA

Laisser un commentaire

S'il vous plaît, attendez...

Abonnez-vous à notre newsletter

Voulez-vous être averti lorsque nos magazines sont publiés? Entrez votre adresse e-mail et nom ci-dessous pour être le premier à savoir.
%d blogueurs aiment cette page :