INSTITUTIONS

Assemblée nationale : le mandat des députés prorogé

Le texte de loi y relatif a été adopté ce lundi 02 juin 2018 par le parlement camerounais.

Voila qui est désormais est officiel. Le mandat des députés a été officiellement prorogé pour un an par l’assemblée nationale. Les députés camerounais resteront en fonction jusqu’au mois d’octobre 2019, date éventuelle d’une élection législative. Le  projet de loi portant prorogation du mandat des députés avait été soumis à l’attention de la chambre haute le 27 juin 2018, et a obtenu l’approbation des députés, après consultation par le président de la république des présidents des deux chambres parlementaires et du président du conseil constitutionnel. C’est en effet dans une lettre datée du 13 juin, que le chef de l’Etat, s’adressant au président du sénat, avait exprimé le souhait d’un report des élections législatives, ceci conformément à la loi en vigueur. Paul Biya justifiait alors sa proposition par le fait que le chevauchement des élections présidentielle, législative, et municipale, «rend difficile leur organisation matérielle».

Contexte évident

Mais au delà des raisons officielles évoquées plus haut, il y a un fait indéniable, c’est que le Cameroun connait une véritable crise dans ses réions anglophones et dans l’extrême Nord. Si Boko haram se trouve de plus en plus affaibli, il faut tout de même avouer que pour y organiser des élections il est nécessaire de prendre des mesures plus que drastiques sur la sécurité. Du coté des régions anglophones, la crise qui y sévit ne favorise pas le déroulement normal des élections.  Mais même dans ce contexte, la constitution camerounaise permet au chef de l’Etat de reporter la tenue des élections.

Serge effa

Laisser un commentaire

S'il vous plaît, attendez...

Abonnez-vous à notre newsletter

Voulez-vous être averti lorsque nos magazines sont publiés? Entrez votre adresse e-mail et nom ci-dessous pour être le premier à savoir.
%d blogueurs aiment cette page :