A LA UNE ECONOMIE

Autoroute Yaoundé-Douala : Les travaux de la phase I réalisés à 60%

Selon le  ministre des travaux publics, les travaux de  construction de la première phase de  l’autoroute Yaoundé-Douala,  connaissent  une réelle progression depuis le mois de janvier 2018. De nombreux facteurs  bloquaient le déroulement normal des travaux, mais tout est rentré dans l’ordre, rassure le membre du gouvernement

En estimant la réalisation des travaux de la première partie de cette autoroute à 60,26%, le ministre des travaux publics se satisfait aussi de  la célérité des travaux observée depuis le mois de janvier 2018. Une accélération à saluer au regard des données de janvier 2017, chiffrées à 40%. La raison de ces évolutions est la résolution de nombreux problèmes qui plombaient la bonne marche du chantier. La libération des emprises des travaux, véritable obstacle connait une nette évolution, suite à la signature du  décret d’expropriation qui libère entièrement la zone comprise entre le PK 40 et le PK 20, zone régulièrement sujette à des revendications des populations qui réclament l’indemnisation de leurs terres. Mais les ressources allouées sont annoncées, d’où l’accalmie et la poursuite des travaux observés. Dans la foulée, les travaux relatifs à la déforestation sont achevés entre les PK 0 et 40. De même, Les travaux topographiques dont la construction des polygonales de base et les levées ont été réceptionnés du PK 0 au PK 42+700. La route d’accès elle-même  est aménagée du PK 0 au PK 40. L’entreprise chinoise China First Highway Engineering Co Ltd  promet une évolution très rapide des travaux. Le projet de construction de l’autoroute Yaoundé-Douala vise la construction d’un réseau routier moderne d’environ 215 km entre les deux plus grandes villes du pays, avec des interconnexions dans d’autres villes comme Edéa, Kribi, Limbe. Le coût global des travaux est estimé à 284 milliards FCFA. 

 ESA

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :