- BREVE POLITIQUE

Bientôt 800 kilomètres de chemin de fer entre le Cameroun et le Tchad

le chemin de fer camerounais va se rallonger d eplusieurs centaines de kilomètres

Le projet de construction d’une ligne de chemin de fer entre le Cameroun et le Tchad, va entrer dans sa phase opérationnelle. La Banque africaine de Développement (Bad) a récemment financé les études de faisabilité de l’ouvrage. Il va relier en réalité Ngaoundéré et Ndjaména. Selon les experts de la Bad le coût de réalisation des travaux est de 5 milliards de franc Cfa. Le Comité ferroviaire inter-états, cheville ouvrière du projet,  s’est d’ailleurs réuni  le 16 janvier à Yaoundé. Les travaux étaient présidés par Edgard Alain Mebe Ngo’o, le ministre camerounais des transports. La partie tchadienne était représentée par Adoum Younousmi, ministre des Infrastructures, du Désenclavement et de l’Aviation Civile.

Outre la liaison entre les 2 Etats, le réseau ferroviaire camerounais va s’étendre sur un peu plus d’un millier de kilomètres. Le chemin de fer camerounais, héritage du réseau transcamerounais, est long de 746 kilomètres. Il va désormais se rallonger de plusieurs centaines de kilomètres. Le futur tronçon qui va relier le Cameroun à Ndjaména, aura pour point de départ la ville de Ngaoundéré.

Laisser un commentaire

S'il vous plaît, attendez...

Abonnez-vous à notre newsletter

Voulez-vous être averti lorsque nos magazines sont publiés? Entrez votre adresse e-mail et nom ci-dessous pour être le premier à savoir.
%d blogueurs aiment cette page :