Camair-co va multiplier ses destinations africaines

La compagnie camerounaise de transport aérien veut multiplier sa présence, et densifier son activité dans le ciel africain. Le nombre d’aéroports sur lesquels vont atterrir les avions de Camair-co, va quasiment passer du simple au triple. La compagnie dirigée depuis le 22 août 2016 par DIKOUM Ernest, dessert en ce moment deux villes africaines. Ce sont Cotonou (Aéroport de Cadjehoun) et Ndjamena (Aéroport International de Ndjamena). Trois destinations nouvelles sont annoncées : Abidjan, Dakar et Libreville. Ce sont en réalité des villes autrefois desservies par Camair-co.

La compagnie camerounaise créée le 11 septembre 2006 après la disparition de Camair,  sera donc visible dans cinq Nations africaines. Cette mesure constitue en effet la prochaine étape du plan de redéploiement de Camair-co, tel que annoncé en 2016. Aujourd’hui la flotte aérienne de Camair-co compte cinq appareils. Outre Cotonou et Ndjamena à l’international, la compagnie dessert six aéroports nationaux (Yaoundé, Douala, Garoua, Maroua, Bafoussam et N’Gaoundéré). Ceci équivaut à plus de 70 vols par semaine.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :