- BREVE

Cameroun : après une hausse du chiffre d’affaires en 2018 de 10 milliards FCFA, Camair Co démarre 2019 en zone de turbulences

(Investir au Cameroun) – La compagnie aérienne publique camerounaise, Camair Co, a clôturé l’année 2018 avec un chiffre d’affaires de 26,6 milliards de francs Cfa, en hausse de plus de 10 milliards de francs Cfa, comparativement aux 16,4 milliards de francs Cfa de l’année 2017, apprend-on du bilan des activités de l’entreprise.

Mais, en ce début d’année 2019, la flotte de six aéronefs de l’entreprise est diminuée de moitié, du fait de l’immobilisation de trois avions, dont deux Boeing et un MA60 chinois, situation qui a fait fléchir les performances de Camair Co dès le mois de janvier 2019.

En effet, révèlent les données de l’entreprise, à cause de l’immobilisation d’une partie de sa flotte, Camair-Co a engrangé des revenus de 1,4 milliard de francs Cfa au mois de janvier 2019, performance largement en dessous de la moyenne mensuelle de 2,4 milliards de francs Cfa enregistrée tout au long de l’année 2018.

Pour le compte du mois de février 2019, le top management de la compagnie aérienne publique camerounaise projette un fléchissement encore plus important des revenus de l’entreprise, à seulement 700 millions de francs Cfa.

Mais, pour sortir de cette zone de turbulences, Ernest Dikoum, le directeur général de Camair Co, ambitionne de mobiliser très rapidement une enveloppe de 2,5 milliards de francs Cfa, afin de pouvoir mettre en service trois aéronefs de location, parmi lesquels deux Bombardier Q400 et un Boeing 737.

Sur le court terme, apprend-on officiellement, il est également prévu la mobilisation d’une nouvelle enveloppe de 5,5 milliards de francs Cfa et la réparation des moteurs des Boeing 737 immobilisés.

Brice R. Mbodiam

SOURCE : INVESTIR AU CAMEROUN

Laisser un commentaire

S'il vous plaît, attendez...

Abonnez-vous à notre newsletter

Voulez-vous être averti lorsque nos magazines sont publiés? Entrez votre adresse e-mail et nom ci-dessous pour être le premier à savoir.
%d blogueurs aiment cette page :