- ECONOMIE

Cameroun – BAD : Une coopération au bénéfice du peule

La concertation de ce 29 mai entre les deux parties a permis non seulement de se féliciter des réalisations de la BAD au Cameroun, mais plus, de jeter un regard  prometteur sur l’avenir

Il a été question au cours de la rencontre entre le patron Afrique centrale de la BAD et le ministre camerounais de l’économie d’évaluer la stratégie d’intervention de la BAD au Cameroun pour la période 2015-2020. Deux questions principales ont été abordées : la réalisation des infrastructures de développement, et les questions de gouvernance. Le ministre de l’économie Alamine Ousmane Mey a tenu à rassurer le représentant de l’institution bancaire sur les efforts consentis par les pouvoirs publics en vue de rendre la gouvernance plus transparente.  Pour ce qui est des  projets, «Notre pays voudrait continuer de réaliser les infrastructures indispensables à la promotion du développement économique et social. Et à l’amélioration des conditions de vie des populations », a expliqué le ministre. L’occasion a donné lieu de se pencher ensuite sur les fruits de cette coopération. Depuis 46 ans en effet, le Cameroun et la BAD coopèrent dans divers domaines, tels que les  infrastructures nationales et sous-régionales, notamment dans l’agriculture, l’énergie, l’eau, l’assainissement.  Le Cameroun a déjà reçu d’elle plus de 2,5 milliards de dollars US, Soit près de 1436 milliards de Fcfa, de prêts et de dons, destinés à des projets divers.

Perspectives fructueuses

De nombreux projets financés par la BAD sont en cours d’exécution au Cameroun actuellement. C’est le cas du barrage  hydroélectrique de Lom Pangar, qui va produire 30 MW d’électricité, en faveur de  150 localités de la région de l’Est,  et le barrage de Nachtigal (420 MW), avec une contribution de financement de 150 millions de dollars Us. Pour ce qui est des routes, la BAD accorde près de 60% de son portefeuille aux projets de routes multinationales. C’est le cas de la route Ketta-Djoum, du corridor Bamenda-Enugu. Tout récemment, la BAD, a accordé  des prêts au Cameroun pour le financement partiel du pont sur le Logone. Autre part, Un projet de chemin de fer et un projet d’électrification entre le Cameroun et le Tchad viennent d’être  approuvés. Des relations fructueuses qui seront davantage renforcées avec le transfert du siège régional Afrique centrale de la BAD, de la Côte d’ivoire au Cameroun.

ESA

Laisser un commentaire

S'il vous plaît, attendez...

Abonnez-vous à notre newsletter

Voulez-vous être averti lorsque nos magazines sont publiés? Entrez votre adresse e-mail et nom ci-dessous pour être le premier à savoir.
%d blogueurs aiment cette page :