SOCIETE

Cameroun: Le Chef de l’Etat au chevet des populations victimes de Boko Haram dans l’extrême-Nord

Ce don du chef de l’Etat  concerne  400 sinistrés environs qui ont reçu de lui, le weekend  dernier, des denrées alimentaires et des appuis financiers.

C’est le  gouverneur de l’Extrême-Nord, représentant le chef de l’Etat qui a procédé à la remise de cet important don, aux populations du  département du Mayo-Tsanaga,  victimes de Boko Haram. Dans l’arrondissement du Mayo-Moskota, qui regorge de nombreuses victimes de la secte terroriste, le gouverneur a remis des denrées alimentaires et des appuis financiers d’une valeur totale de plus de 64 millions de FCFA. La joie se lisait aussi sur les visages des populations victimes de Boko haram dans la localité de Tourou, arrondissement de Mokolo. Ici, on compte une centaine de victimes qui ont reçu l’aide présidentielle en denrées alimentaires et appuis financiers d’une valeur de près de 7 millions de FCFA. En tout, l’enveloppe  allouée à ce don s’élève à 70 millions de FCFA. Les denrées alimentaires distribuées étaient constituées des sacs de sorgho, des sacs de maïs, des cartons de poisson sec, des cartons d’huile végétale et des sacs de sel.

 Ces populations ont été la cible de plusieurs attaques terroristes en janvier et février  2018. Les terroriste-pyromanes arrivaient dans la nuit pendant que les populations dormaient et mettaient du feu sur les maisons, pour la plupart  faites en toits de chaume. Une dizaine de personnes sont mortes au cours de ces attaques, à l’issue desquelles on a dénombré de nombreux blessés et plus de 100 cases brûlées. Plus de 400 sinistrés en tout ont ainsi été enregistrés dans quatre localités.

ESA

Laisser un commentaire

S'il vous plaît, attendez...

Abonnez-vous à notre newsletter

Voulez-vous être averti lorsque nos magazines sont publiés? Entrez votre adresse e-mail et nom ci-dessous pour être le premier à savoir.
%d blogueurs aiment cette page :