Can 2019 : l’Italie promet de construire un stade en 17 mois au Cameroun

L’entreprise italienne Piccini, détentrice du projet de construction d’un stade à Yaoundé, a réaffirmé cet objectif lors d’une conférence de presse organisée le lundi 17 juillet par l’ambassade d’Italie.

« Le stade une fois construit, sera une référence ». C’est sur ces mots que Marc Delandt, directeur du projet olembe, a introduit son propos. Et de poursuivre : « Nous allons utiliser du matériau préfabriqué. C’est un gain de temps, ainsi que des avantages sur le plan qualitatif ».

Le matériau à utiliser est fabriqué en Italie dans la ville de Naples. Il s’agit de béton et d’acier qui seront assemblés à Olembé. Selon la partie italienne, « les camions transportant du gravier font partie du passé. Le béton italien est conçu dans des usines. Les coffrages sont métalliques et non en bois ». Ce béton est réputé meilleur que celui fabriqué en plein air au Cameroun. Les ingénieurs italiens semblent surs de leur fait, et affirment que la méthode employée par le Gruppo Piccini est la dernière trouvaille en matière de génie civil.

Les responsables de Piccini défendent leur projet devant la presse camerounaise

Le béton est en cours de fabrication en terre italienne. L’acier le sera dans les prochains jours selon le Gruppo Piccini. Deux navires ont été affrétés par l’entreprise pour le convoi du matériau vers le Cameroun. Le matériau accèdera au territoire camerounais par le Port de kribi. La première cargaison arrive au Cameroun au mois de septembre 2017. La construction du Complexe Sportif d’Olembe nécessite la production de 50 000 tonnes de matériau. La cargaison de chaque navire sera de 9 500 tonnes. Du mois d’octobre 2017 au mois de mars 2018, il sera question pour l’entreprise italienne d’assembler le matériau préfabriqué. Ce sera la phase principale de l’ouvrage, le gros œuvre. « Les camerounais seront surpris de la vitesse d’exécution du projet », annonce l’architecte italien. L’ouvrage sera viable au mois de septembre 2018, au moment de la dernière inspection de la Caf. Les travaux de finition vont s’achever au mois de décembre.

blocs de béton en cours de fabrication en Italie

Le futur Complexe Sportif ne consiste pas qu’en un stade de football de 60 000 places. Il comprendra 40 tribunes, 5 restaurants, 3 salles de cinéma, un gymnase, un centre commercial, et un hôtel. Il va bénéficier de la même technologie que le stade de Turin (Juventus fc). Celui-ci a également été construit par l’entreprise italienne. Pour l’instant le taux de réalisation des travaux est de 10%, en attendant le gros œuvre. Depuis son arrivée au Cameroun, le Gruppo Piccini s’est occupé du design (plans) et des travaux de terrassement. Toutefois le complexe ne sera réalisé qu’en partie, pour les besoins de la Can 2019. Le gymnase multisports par exemple sera réalisé après la compétition.

                                                                                                                                              ONE

One thought on “Can 2019 : l’Italie promet de construire un stade en 17 mois au Cameroun

  • dimanche 3 septembre 2017 at 10:12
    Permalink

    Cette solution me semble tout à fait concevable.
    Neamoins, une forte interrogation demeure sur la capacité du tronçon routier retenu pour acheminer 50000 tonnes de matériau.

    Reply

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :