SPORT

Christine MANIE : L’incarnation du fighting spirit

Christine MANIEAvec ses 10 buts en 65 sélections, la capitaine et pilier de la défense des Lionnes indomptables, a su imposer les bonnes manies au sein de la sélection.

Ses tacles, sa couverture de balle et son sang-froid quand il faut tirer un penalty, ont fini par faire de Christine Patience Manie, le leader charismatique de l’équipe nationale de football du Cameroun. Ces qualités, l’ancienne joueuse du Canon de Yaoundé, les a acquises très tôt en se confrontant aux garçons. En effet, née le 4 mai 1984 à Yaoundé, Christine a commencé à jouer au football à 7 ans, en partageant le terrain, avec les garçons du quartier.

D’abord, une simple distraction, le football est devenu une perspective d’avenir pour elle, lorsque ses parents se sont trouvé dans l’incapacité de continuer à financer ses études. C’est ainsi que la passion du football, conduit celle qui mesure aujourd’hui 1, 61 m, à Canon-Fille de Yaoundé en 2005, en Biélorussie en 2009 et au CFF Olimpia Cluj de Roumanie depuis 2012. C’est avec ce club qu’elle gagne le championnat, la Coupe de Roumanie et prend part à la Ligue des champions.

Assoiffée de victoires, cette joueuse à la détermination inébranlable, n’a pas eu besoin de peser de tout son poids (64 kg), pour transmettre son engagement à ses coéquipières de la sélection nationale. En effet le N° 2 des Lionnes n’a de cesse de communiquer à ses partenaires les valeurs de travail, d’abnégation, et de cohésion. A voir les résultats positifs et l’engouement que le football féminin suscitent actuellement au sein de la population camerounaise, l’on peut dire que le message de la «capitaine courage» est bien reçu dans le groupe.

Laisser un commentaire

S'il vous plaît, attendez...

Abonnez-vous à notre newsletter

Voulez-vous être averti lorsque nos magazines sont publiés? Entrez votre adresse e-mail et nom ci-dessous pour être le premier à savoir.
%d blogueurs aiment cette page :