Coopération : L’Italie au chevet des victimes de Boko haram - Hommage à la République
- SOCIETE

Coopération : L’Italie au chevet des victimes de Boko haram

C’est un montant d’environ 6,5 milliards FCFA qui va être débloqué par l’Italie, en faveur des populations victimes des affres de Boko haram au Cameroun et au Tchad

 Cet apport de la république d’Italie dans la prise en charge des populations vulnérables, victimes directes ou indirectes des dommages causés par Boko Haram concerne les localités frontalières du Cameroun et du Tchad. Les réfugiés installés au Cameroun et au Tchad, ainsi que les déplacés internes et autres communautés hôtes des populations fuyant les exactions de Boko Haram, dans la région du lac Tchad, bénéficient depuis l’année 2016, d’une assistance multiforme de l’Italie. Des propres dires de l’ambassadeur dudit pays au Cameroun, Marco Romiti «l’Italie a mis en place des programmes d’urgence visant à répondre aux besoins des populations les plus vulnérables (réfugiés, déplacés internes, retournés et communautés hôtes) dans la région du lac Tchad (l’Extrême Nord au Cameroun et la région du lac Tchad), dans le cadre de la crise humanitaire en cours ». De manière concrète, a rappelé le diplomate, le 5 juin 2018, à Yaoundé, à l’occasion de la célébration de la fête nationale de l’Italie, cette aide d’urgence concerne deux aspects : des fonds déjà alloués et ceux en cours de validation. Le tout pour un montant global, d’environ 10 millions d’euros,  soit environ 6,5 milliards, à déployer pendant la période 2016-2020. Ces initiatives sont concrètement réalisées sur le terrain par l’expertise de l’Agence italienne pour la coopération au développement, ou à travers des ONG italiennes, dans le cadre de la coopération bilatérale. Mais au delà des ces appuis, le diplomate annonce de grandes mesures dans cette coopération fructueuse entre les deux Etats. Il est par exemple annoncé l’annulation totale de la dette du Cameroun.

SEA

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :