ACTUALITE ECONOMIE

Corridor Yaoundé-Brazzaville : bientôt le développement !

Le tronçon routier Djoum-Mintom, long de 98 kilomètres vient d’être réceptionné par le gouvernement camerounais.Une étape supplémentaire dans l’accélération des relations directes dans la sous-région.

La facilitation du transport sur le corridor Yaoundé-Brazzaville est en bonne voie. Dans le cadre de l’aménagement de l’axe routier Ketta-Djoum, 98 km viennent d’être réceptionnés sur les routes de la région du Sud-Cameroun. Le secrétaire général du ministère des travaux publics, Urbain Noël Ebang Mvea procédé à la réception le 26 juillet dernier. Des travaux réalisés par l’entreprise MINO VERVAT. L’entreprise a prolongé de 15 km la route principale, sur un itinéraire qui prévoyait 83 km.

Le montant total des travaux est évalué à 55,3 milliards Francs CFA. Montant financé par le Fonds Africain de Développement (FAD) à hauteur de 91,7%, et le gouvernement camerounais sur la somme restante.

Son impact provoquera un désenclavement et favorisera le déclenchement d’un dynamisme économique dans la zone concernée. En facilitant la circulation des gros porteurs en provenance du Congo Brazzaville venus écouler leurs marchandises au port de Douala, l’infrastructure participera également à la promotion de la production du riz, entre autres cultures.

Laisser un commentaire

S'il vous plaît, attendez...

Abonnez-vous à notre newsletter

Voulez-vous être averti lorsque nos magazines sont publiés? Entrez votre adresse e-mail et nom ci-dessous pour être le premier à savoir.
%d blogueurs aiment cette page :