Coupe des Confédérations 2017 : L’arbitre peut désigner le vainqueur avant la fin du match

C’est l’une des décisions fortes de la Fifa. Elle sera surement appliquée au cours de la Coupe des Confédérations 2017, dont le coup d’envoi sera donné le samedi 17 juin.

La Fédération Internationale de Football Association (Fifa) veut extirper le racisme du football. Les footballeurs de race noire, d’habitude victimes dudit phénomène, seraient donc les premiers bénéficiaires de la nouvelle mesure. Il n’est pas exclu qu’ils se voient attribuer de nombreuses victoires face à des adversaires plus forts, suite à des actes racistes.

Scènes de racisme au cours d’un match de football

Les arbitres de football sont désormais détenteurs de pouvoirs exceptionnels. Ils peuvent mettre un terme à une rencontre bien avant la 90ème minute de jeu. Il faut pour cela que l’équipe déclarée victorieuse ait fait l’objet d’injures et propos racistes (cris d’animaux, grimaces, jets de bananes…). L’arrêt définitif de la rencontre se fait en trois phases. Dans un premier temps l’arbitre central sollicite le speaker du stade, après avoir interrompu momentanément la partie. Ce dernier devra se charger d’exhorter les spectateurs à plus de respect vis-à-vis de l’équipe adverse. Par la suite l’arbitre va  relancer la partie. En cas de répétition des actes de racisme, l’arbitre central va ordonner une seconde interruption du jeu pour s’adresser personnellement au public. Ce sera un avertissement verbal. En cas de récidive il va arrêter la rencontre pour la troisième et dernière fois. La victoire sera attribuée à l’équipe qui aura subi les actes de racisme.

Le Cameroun étant le seul pays d’Afrique noire en Coupe des Confédérations. Il est aussi la sélection au plus grand nombre de footballeurs de race noire. Il n’est pas impossible qu’il connaisse son tournoi le moins tumultueux depuis le 13 avril 1960. Cette date est en effet celle de la toute première rencontre disputée par la sélection nationale du Cameroun.

                                                                                                                                              ONE

One thought on “Coupe des Confédérations 2017 : L’arbitre peut désigner le vainqueur avant la fin du match

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :