- INTERNATIONAL

Des pourparlers de paix entre le Gouvernement nigérian et boko haram

Le Gouvernement nigérian des négociations avec boko haram

Les autorités nigérianes songent à un cessez le feu avec les combattants de bOKO haram. Le Gouvernement nigérian aurait en effet entamé depuis plusieurs mois des négociations sécrètes avec la secte islamique.  La Présidence de la République en a fait écho, de même que le ministre de l’Information et les services de renseignement. L’arrêt des hostilités entre l’armée et boko haram impliquerait d’autre part l’amnistie des anciens combattants de la secte islamique. Cette annonce survient alors que les éléments de boko haram se sont illustrés le week-end dernier, par des massacres dans le nord-est du pays. L’on a ainsi dénombré 20 morts et 80 blessés.

L’existence de négociations entre le Gouvernement et boko haram est de l’ordre de l’impossible au sein de la population nigériane. L’on n’a en effet pas oublié les récents propos du Président Buhari, qui annonçait la fin imminente des activités de la secte islamique. De fait les combats n’ont pas cessé et le nombre de victimes est chaque jour plus important. Un autre élément d’importance vient définitivement conforter les sceptiques. Boko haram est sujet à des dissensions en interne. Cette situation est manifeste par l’existence de factions diverses en son au sein. Selon des sources les négociations évoquées ont été entreprises avec la faction de Abou Moussa Al Zarkaoui.  Aboubakar Shekau, leader de l’autre faction, serait pour sa part hermétique à toute négociation.Un accord de cessez le feu, s’il en existait,  n’engagerait donc pas tous les combattants de la secte.

Bien plus, ce n’est pas la première fois que l’on parle au Nigéria de négociations avec boko haram. L’ex-Président, Goodluck Jonathan, en avait déjà parlé en 2014. Pourtant les combats s’étaient poursuivis. Un voile de scepticisme entoure donc l’opinion publique nigériane en ce moment, quant à l’arrêt des hostilités.

Laisser un commentaire

S'il vous plaît, attendez...

Abonnez-vous à notre newsletter

Voulez-vous être averti lorsque nos magazines sont publiés? Entrez votre adresse e-mail et nom ci-dessous pour être le premier à savoir.
%d blogueurs aiment cette page :