- SOCIETY

Yaoundé- Douala : 53 Km de drains pour lutter contre les inondations

Le projet rendu à sa deuxième phase d’exécution vise à faciliter l’écoulement des eaux de pluies qui inondent généralement les deux villes

Le programme majeur d’assainissement des grandes métropoles camerounaises était au centre des débats du dernier conseil de cabinet de Mai 2018. Prenant la parole à l’occasion, le ministre en charge de l’Habitat, Jean Claude Mbwentchou a précisé pour ce qui concerne le drainage des eaux de pluie, que Yaoundé et Douala bénéficient actuellement de la construction de 53 km de drain. Yaoundé verra le projet de drainage du Mfoundi s’accroitre  de 14 km supplémentaires. La construction du canal du Mfoundi,  fait partie du Programme d’aménagement de Yaoundé (Pady), développé en deux lots. Le premier lot en aval, sur 3,5 km du canal, lancé en 2015 est presque achevée et sera réceptionné avant la fin de l’année 2018. Il  aura coûté 22 milliards de fcfa. Le deuxième lot concerne le côté en amont du Mfoundi, il part de la poste centrale au lieu dit pont de la gare. Il est également prévu deux voies sur berge de 11 mètres, la réalisation d’ouvrages particuliers, des espaces verts et des espaces de loisir. Elle coûtera 47,9 milliards de FCFA.

Pour ce qui concerne la capitale économique Douala, le projet de drainage pluvial, prévoit la construction de 39 Km de drains, et la construction  de 9 Km d’exutoire. En 2016, un groupement constitué par les sociétés françaises Louis Berger et B.E.C la routière, a été déclaré adjudicataire du contrat pour «le contrôle et la coordination des travaux l’aménagement des canaux de drainage pluvial de la ville de Douala». A ajouté le ministre. Montant de la facture, 1,7 milliard FCFA.

Il est question de résoudre à termes les problèmes d’inondation que connaissent les deux principales villes du Cameroun, en proie à de graves inondations pendant les saisons des  pluies, et de rendre les villes plus belles en leur évitant les marres d’eau conséquentes. Au niveau des populations, il s’agit de résoudre de manière définitive les problèmes de santé liés aux maladies hydriques.

SAE

Leave a Reply

S'il vous plaît, attendez...

Abonnez-vous à notre newsletter

Voulez-vous être averti lorsque nos magazines sont publiés? Entrez votre adresse e-mail et nom ci-dessous pour être le premier à savoir.
%d bloggers like this: