POLITIQUE SOCIETE

Garoua reçoit 15 000 nouvelles cartes d’électeurs

Il s’agit de la continuité du processus de distribution des cartes entamé il y a quelques jours. L’opération qui se déroule dans les trois antennes communales d’Elections Cameroon (Elecam) Garoua entre dans le cadre des préparatifs du double scrutin du 09 février prochain dans cette partie du pays. 

Il est 10 heures ce mardi 14 janvier 2020 au Bureau de l’antenne communale d’Elecam de Garoua IIIème. Les scènes de vie sur les lieux s’apparentent à des instants de pression. Le personnel en place se dévouent à la tâche, l’heure n’est plus à la distraction. Chacun cherche à libérer le plus vite possible l’usager qu’il en face de lui, venu retirer le précieux document (carte d’électeur).

Lire aussi: Objectif, 33 millions de bulletins de vote et de campagne pour les législatives et municipales

Ici comme dans les autres antennes (Garoua Ier et IIème), l’ambiance est similaire, le temps reste meublé par la distribution des nouvelles cartes sélectionnées débuté il y a quelques jours.

 Nous avons reçu le 09 janvier dernier 6.091 cartes à Garoua Ier. Depuis cette date, nous avons distribué plus de 1.000 cartes d’électeurs. Nous avons comme stratégies, des appels téléphoniques et nous avons eu ces résultats-là », explique Abdouraman, chef d’antenne communale Elecam de Garoua Ier.

Abdoul Nasser Hayatou, chef d’antenne communale de Garoua IIème, explique à son tour :

 Chez nous, nous avons reçu 2.877 cartes électorales. Il y a certains qui ont déjà reçu des appels téléphoniques et sont venus nombreux récupérer leurs cartes. Nous avons aussi prévu des descentes dans les quartiers ». 

Lire aussi: Le Cameroun renforce son dispositif législatif de lutte contre les fraudes et évasions fiscales internationales

Pour donner un coup d’accélérateur au processus de distribution, des commissions locales de distribution sont mises à profit, et à tous les niveaux, le travail évolue plutôt bien comme le témoigne Mohamadou Bassora, représentant du Rdpc, par ailleurs membre d’une commission de distribution,

Notre rôle, c’est de sensibiliser les électeurs sur l’importance de retirer sa carte. La clarté de nos actions dans la commission en dépend ». 

Cette distribution des cartes d’électeurs en cours dans le Nord, démontre s’il en était besoin la volonté d’Elecam dans cette partie du pays comme dans les 09 autres régions, de réussir le pari de l’organisation du double scrutin prévu le 09 février prochain. En rappel, le Chef de l’Etat Paul Biya dans son discours de fin d’année à la Nation, garantissait la tenue des deux élections locales à échéance indiquée.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :