ECONOMIE POLITIQUE

La diplomatie commerciale : Au cœur de la politique extérieure du Cameroun

Les pays développés sont les premiers à avoir pris conscience des bienfaits de la diplomatie commerciale. Celle-ci se conçoit comme une diplomatie qui met l’accent sur la promotion de réseaux d’acteurs publics et privés, dans le but de donner une  forte impulsion diplomatico-économique aux relations entre un Etat et ses partenaires commerciaux. Au  Cameroun, elle vise à accroître les voies et moyens de son développement endogène, en mettant l’accent sur l’amélioration du niveau de vie des populations.

La balance commerciale du Cameroun oscille constamment entre déficit et stabilité. Durant les crises de 2008-2009, ce déséquilibre a causé des pertes énormes dans les échanges du Cameroun avec ses partenaires étrangers. Le rapport de l’Institut National de la Statistique relevait ainsi qu’en 2011, ce déficit hors hydrocarbures dépassait en un semestre 600 milliards de FCFA, sous l’effet d’une augmentation des importations et d’une hausse moins importante des exportations. Toutefois, le Cameroun conscient de ses potentialités économiques, de sa position stratégique dans le Golfe de Guinée, de son poids démographique et sa place prépondérante dans la CEMAC, n’a pas manqué  d’activer les leviers diplomatiques pour mieux tirer avantages des échanges mondiaux.

ACTEURS, ENJEUX ET OPÉRATIONNALISATION

La diplomatie commerciale est une question de ressources, mais aussi de stratégies permettant leur mise en valeur, en vue de leur conversion en facteur de puissance. Elle rappelle que les échanges sont au cœur de l’activité humaine. Or, ces ressources étant inégalement réparties sur la scène internationale, les tenants du libéralisme commercial font ainsi l’apologie du commerce et de la coopération entre les Etats sur la scène internationale.

Le Cameroun, Etat d’Afrique centrale est doté d’immenses ressources naturelles. Cependant, depuis son indépendance, ce pays a un besoin de capitaux pour financer ses projets de développement. En ce début du 21ème siècle, la consolidation de son leadership dans la sous-région, la forte demande sociale en termes de réduction de la pauvreté, de lutte contre le chômage… ont amené le Chef de la diplomatie camerounaise, S.E.M. Paul BIYA, à restructurer ce secteur pour qu’il apporte des devises utiles aux financements des chantiers d’émergence à l’horizon 2035.

De ce point de vue, l’objectif de la diplomatie commerciale, pan de la diplomatie économique, répond à 3 évolutions majeures : la diversification de ses acteurs, la place grandissante du cadre multilatéral et les changements des rapports entre l’État et les entreprises. Il est question de faire en sorte que la politique extérieure du Cameroun soit axée sur la croissance économique, avec une place accrue pour les échanges commerciaux. C’est à cet effet que de nombreux acteurs ont été associés pour relever ce défi. Sur le plan de l’opérationnalisation, les acteurs de la diplomatie commerciale se retrouvent dans le secteur public comme dans le secteur privé.

Au niveau du secteur public, figurent le Ministère des Relations Extérieures (MINREX), le Ministère du Commerce (MINCOMMERCE), le Ministère de l’Economie, la Planification et l’Aménagement du Territoire (MINEPAT), le Ministère des Petites et Moyennes Entreprises, de l’Economie Sociale et de l’Artisanat (MINPMESA) et l’Agence de Promotion de l’Investissement (API)…

Au niveau du secteur privé, les opérateurs économiques nationaux se sont regroupés autour des organisations interpatronales du Cameroun, pour constituer une force de proposition dans la politique de commercialisation des produits made in Cameroon.
Le Groupement Interpatronal du Cameroun (GICAM) joue ainsi un rôle spécifique à travers sa participation à toutes les conférences, fora internationaux… où l’on fait la promotion des produits et services camerounais.

Laisser un commentaire

S'il vous plaît, attendez...

Abonnez-vous à notre newsletter

Voulez-vous être averti lorsque nos magazines sont publiés? Entrez votre adresse e-mail et nom ci-dessous pour être le premier à savoir.
%d blogueurs aiment cette page :