- POLITIQUE

Le Rdpc voit toutes ses listes validées

le Rdpc obtient gain de cause dans devant le conseil Constitutionnel, dans le litige l'opposant au Rdpc

La session de rattrapage du Conseil Constitutionnel a eu lieu le lundi 19 mars. La haute juridiction devait en effet trancher le dernier litige relatif aux sénatoriales 2019. Il opposait le Social Democratic Front (Sdf) au Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (Rdpc). Le parti de John Fru Ndi demandait l’annulation de la liste du Rdpc dans la Région de l’Ouest. Il émettait en effet des doutes sur l’identité de l’un de ses candidats. Le septième nom sur ladite en l’occurrence. Monsieur Jean Teigni Detio n’existerait pas, vu que son n’apparaît sur aucun fichier d’Etat-Civil, disait l’accusation. En ajournant le procès le Conseil Constitutionnel voulait se donner le temps de procéder à des vérifications.  L’issue du procès est favorable a Rdpc qui voit donc sa liste maintenue pour le scrutin. Jean Teigni Detio existe bel et bien ! de manière générale le Rdpc conserve donc ses 10 listes.

Laisser un commentaire

S'il vous plaît, attendez...

Abonnez-vous à notre newsletter

Voulez-vous être averti lorsque nos magazines sont publiés? Entrez votre adresse e-mail et nom ci-dessous pour être le premier à savoir.
%d blogueurs aiment cette page :