POLITIQUE SOCIETE

Le Mindef, pour accroître la vigilance dans le Sud-Cameroun

C’est la recommandation de Joseph Beti Assomo,  au cours de la récente visite de deux jours effectuée dans la région méridionale du pays. Le Ministre délégué à la Présidence de la République chargé de la défense y avait passé le réveillon de la Saint-sylvestre, auprès de a 132e compagnie d’infanterie motorisée (Cim) .  

C’est en sa qualité de Ministre délégué à la Présidence en charge de la Défense, que Joseph Beti Assomo a présidé une série de réunions sécuritaires, alors qu’il se trouvait dans le département de la Vallée du Ntem, de la région du Sud. Le Mindef comme on l’appelle dans le terroir 237, a effectué une descente dans le poste avancé d’Ebengon II. Au passage il faut savoir que  le poste avancé d’Ebengon est situé à environ 500 m de la frontière avec la Guinée Equatoriale. Il a fait deux recommandations. Joseph Beti Assomo a demandé aux différents responsables des Forces de défense de faire preuve d’une vigilance accrue. Aussi d’avoir une bonne collaboration avec les autorités militaires de l’autre côté de la frontière.

Le Mindef qui a été à Ambam et à Kye-Ossi a rencontré les militaires de la 132e compagnie d’infanterie motorisée (Cim). Le poste de commandement de cette compagnie se trouve à Kye-Ossi. Et ses militaires sont ceux qui sont chargés de la surveillance et de la protection de cette partie de la frontière avec le Gabon et la Guinée équatoriale. Partout où il a tenu une réunion sécuritaire, Joseph Beti Assomo a prescrit la vigilance.

En rappel, c’est dans la région du Sud que le Mindef à passer le réveillon de la Saint-Sylvestre avec la troupe au poste de commandement de la 132e Cim. Avec une dizaine d’officiers généraux, il a suivi le discours de fin d’année 2019 du Chef de l’Etat. Il a également présidé la cérémonie de remise des épaulettes aux personnels officiers et non officiers des Forces de défense promus aux grades supérieurs à la place des fêtes de Kye-Ossi et à la place des fêtes de Nko’ovos à Ebolowa.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :