A LA UNE BREVE SOCIETE

Le personnel médical se remet en question

Les Doyens des facultés de médécine d'expression francaise en conclave à Yaoundé

Les Doyens des Facultés de médecine d’expression française veulent améliorer la formation des professionnels de la santé. Ils l’ont en effet affirmé dès l’entame des deuxièmes journées universitaires francophones de pédagogie des Sciences de la santé. Elles se tiennent depuis le mercredi 18 octobre à Yaoundé. Les travaux sont dirigés par le Professeur Maurice Aurélien SOSSO, Recteur de l’Université de Yaoundé I. Ils s’articulent justement autour des nouveaux défis dans la formation des professionnels de la santé. Le thème a été retenu en tenant compte de trois paramètres. Ce sont : les évolutions de la science, l’apparition d’affections nouvelles et  le retour de pathologies que l’on croyait éradiquées. Le recyclage est donc la solution au problème. Il s’applique aussi bien aux médecins qu’aux infirmiers, sans oublier les techniciens de la santé et les laborantins.

%d blogueurs aiment cette page :