BREVE

Le petit commerce désormais interdit au marché mokolo

Le petit commerce désormais interdit au marché mokolo

La situation est celle d’enfants âgés de 7 à 15 ans. Ils sont systématiquement interpellés depuis le mois de juin et conduits dans les locaux du Commissariat du deuxième Arrondissement de Yaoundé. Ils sont conduits dans une cellule après enregistrement. Ces commerçants mineurs sont interpellés par des agents de Police, alors qu’ils parcourent le marché mokolo à la recherche de clients.

Les commerçants en bas age de plus en plus nombreux

Ils sont reconnaissables aux plateaux, seaux et autres ustensiles qui leur permettent d’exposer leurs articles. Les premiers à s’en rendre compte sont les usagers venus se faire établir une carte d’identité nationale. Il s’agit d’une opération lancée par le Ministère des Affaires Sociales (Minas). Il est question de sensibiliser les parents sur le travail des enfants. Selon des sources, le marché Mokolo est situé non loin de quartiers jugés dangereux (briqueterie, tsinga, madagascar…) En période de vacances nombre d’enfants se livrent au petit commerce et sont de ce fait exposés aux enlèvements, viols et agressions. L’enregistrement des jeunes interpellés permet d’identifier leurs parents. Ces derniers peuvent faire l’objet de déferrement en cas de récidive.

Laisser un commentaire

S'il vous plaît, attendez...

Abonnez-vous à notre newsletter

Voulez-vous être averti lorsque nos magazines sont publiés? Entrez votre adresse e-mail et nom ci-dessous pour être le premier à savoir.
%d blogueurs aiment cette page :