- INTERNATIONAL

Le successeur de Jacob Zuma déjà critiqué

Cyril Ramaphosa, le prochain Président de la République sud-africaine ne fait pas l'unanimité au sein de la population

 Cyril Ramaphosa est le probable successeur de Jacob Zuma, à la tête de l’Etat sud africain. Selon la Constitution, le vice-président prend les rênes de l’Etat en cas de vacance présidentielle. Le Parlement doit auparavant entériner son investiture.  Le 15 février 2018, Cyril Ramaphosa  va à coup sûr recevoir l’onction du Parlement, afin d’assurer l’intérim jusqu’en 2019. L’Afrique du Sud tournerait  ainsi la page d’un  Jacob Zuma empêtré dans des scandales économiques. 783 chefs d’accusation pèsent en effet contre lui. L’on ajoute à cela le fort taux de chômage (26 %). Son successeur Cyril Ramaphosa ne fait cependant pas l’unanimité. Il est réputé égoïste et assoiffé de pouvoir. De plus il aurait du sang sur les mains, impliqué qu’il était en 2012 dans la fusillade de marikana. Il  aurait en effet usé de son influence pour amener la police à tirer sur des dizaines de mineurs en grève.

Laisser un commentaire

S'il vous plaît, attendez...

Abonnez-vous à notre newsletter

Voulez-vous être averti lorsque nos magazines sont publiés? Entrez votre adresse e-mail et nom ci-dessous pour être le premier à savoir.
%d blogueurs aiment cette page :