POLITIQUE

Les moto taxi interdits dans plusieurs arrondissements du Cameroun

les moto-taxi interdits de circulatin dans 19 Arrondissements

Les Gouverneurs des Nord-Ouest et Sud-Ouest interdisent la circulation des transporteurs par moto, pendant une période de 10 jours. Ils ont ainsi publié 2 arrêtés le 8 mars 2018, applicables dans 4 Départements et 18 Arrondissements. Le Gouvernement du Sud-ouest interdit l’activité dans 3 Départements (Ndian, Fako et Mémé). Tous les 9 Arrondissements du Ndian sont sous le coup de l’interdiction. Ce sont : Bamusso, Dikome-Balue, Ekondo-titi, Idabato, Isanguele, Kombo-Abedimo, Kombo-Itindi, Mundemba et Toko. Dans la Mémé, l’arrêté désigne Kumba 1, 2,3, Konye et Mbonge. En revanche un seul Arrondissement du Fako, Muyuka, est déclaré à risque.

Dans le Nord-Ouest l’arrêté du Gouverneur interdit les moto-taxi dans les Momo (Batibo, Widikum) et Ngoketunjia (Balikumbat). Ces localités d’expression anglaise ont en commun la multiplication d’actes de violence. Les rebelles sécessionnistes y optent en effet pour des attaques armées à bord de moto. Ils ont ainsi assassiné 27 hommes en tenue, détruit des édifices et attaqué des civils. Les Gouvernements peuvent étendre la mesure à d’autres Arrondissements, selon leur appréciation de la situation sur le terrain.

Laisser un commentaire

S'il vous plaît, attendez...

Abonnez-vous à notre newsletter

Voulez-vous être averti lorsque nos magazines sont publiés? Entrez votre adresse e-mail et nom ci-dessous pour être le premier à savoir.
%d blogueurs aiment cette page :