Lutte contre la pauvreté : De l’argent pour les ménages les plus pauvres

Le ministère de l’Economie vient en aide à plusieurs familles camerounaises. La cérémonie s’est déroulée ce 28 décembre à Yaoundé.  

Le programme filets sociaux a pour but de redonner espoir à 35 000 foyers camerounais. Ces familles sont en effet comptées parmi les plus pauvres du pays. Ledit programme est réalisé en réalité avec le concours de la Banque mondiale.

La Banque mondiale et le ministère camerounais de l'Economie pour réduire l'insécurité alimentaire
Une assistance financière pour les populations vulnérables

La cérémonie prévue ce jeudi 28 décembre 2017 constitue en réalité la seconde étape du programme filets sociaux. La première étape dite phase pilote, visait 2 000 ménages camerounais. Elle avait été jugée satisfaisante par la Banque mondiale. Une opération de plus grande envergure avait donc été envisagée. Les 35 000  foyers recensés cette fois sont issus de 5 Régions du Cameroun. Une enveloppe de 50 millions de Dollar Us, l’équivalent de 28 milliards de Cfa, a ainsi été prévue pour soutenir ces populations dites vulnérables. En outre une troisième opération est annoncée qui intégrera les foyers accueillant des réfugies dans le septentrion.

La Banque mondiale est au départ du programme filets sociaux. A travers des transferts monétaires ledit programme finance la création d’un système de filet de sécurité sociale de base. L’objectif ici est de réduire le niveau de pauvreté dans les ménages recensés, à travers la lutte contre l’insécurité alimentaire.

ONE

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :