SOCIETE

Mercy Ships : le navire médicalisé va difficilement atteindre ses objectifs

Le navire mercy ships arrivé à Douala le 16 août 2017, ne va manifestement pas prendre 6 000 patients en charge. Tel était l’objectif à atteindre au Cameroun. 

 Le navire Mercy ships va séjourner jusqu’au mois de juin dans la ville de Douala. Pendant 10 mois le personnel soignant doit en effet administrer gratuitement des soins aux personnes atteintes de maladies rares. A 4 mois de son départ, le bateau médicalisé n’a pas effectué la moitié du parcours.

Le bateau Mercy ships est à son sixième mois dans la ville de Douala. Pourtant son équipe médicale n’a pas encore atteint le chiffre psychologique de 2000 patients effectivement pris en charge. Le ministre de la Santé Publique, André Mama Fouda, en a récemment fait la révélation. Les opérations les plus récurrentes sont les interventions lourdes (thérapies maxilo-faciales, chirurgies plastiques, traitements ophtalmologiques et orthopédiques). Le volet ophtalmologique arrive ici en tête avec 1060 prises en charge.

Le personnel médical du navire Mercy Ships n'a pas fait la moitié du chemin à 4 mois du terme de la mission

Le Mercy Ships devrait prolonger sa présence au Cameroun pour atteindre ses objectifs

D’autre part la fistule obstétricale qui est l’une des préoccupations majeures du Minsanté, est l’un des grands motifs d’insatisfaction.  Mercy Ships devrait en principe assister 500 femmes. Seulement la mission n’a pu étudier que 170 cas au cours des 6 précédents mois. Le Minsanté envisage d’ailleurs une campagne de sensibilisation des patientes résidant dans le grand-nord. De manière générale, le public sollicite davantage le service en charge de la médecine bucco-dentaire. L’on y dénombre 5800 interventions. Toutefois ce volet n’est pas au centre des priorités. Le navire Mercy Ships va effectivement lever l’encre au terme des 4 prochains mois. La probabilité est donc faible que le navire médicalisé et son personnel atteignent les objectifs fixés à leur arrivée au Cameroun.

ONE

 

Laisser un commentaire

S'il vous plaît, attendez...

Abonnez-vous à notre newsletter

Voulez-vous être averti lorsque nos magazines sont publiés? Entrez votre adresse e-mail et nom ci-dessous pour être le premier à savoir.
%d blogueurs aiment cette page :