- BREVE SOCIETE

Plus de 10% des esclaves venaient du Cameroun

de nombreux esclaves capturés au Cameroun

La traite des esclaves noirs a durement touché le territoire camerounais. Lisa AUBREY, agrégée d’études africaines et afro-américaines à l’Université d’Arizona, en a fait la révélation. Plus de 12 millions de noirs auraient en général été transportés hors de l’Afrique. A lui seul le village Bimbia dans la Région camerounaise du Sud-ouest, a vu partir plus de 200 cargaisons. Environ 2 millions d’esclaves noirs auraient ainsi embarqué au Cameroun. Le port à esclaves de Bimbia n’a été mis en évidence qu’en 1987. Il n’est de ce fait pas aussi connu que les ports négriers de Gorée (Sénégal) et Ouidah (Benin). Pourtant Bimbia a connu un trafic plus intense de marchandise humaine. Cette partie du continent africain était donc plus fréquentée par les négriers. Moins de 2 millions d’esclaves noirs seraient en effet partis de Gorée, et encore moins de Ouidah.

Laisser un commentaire

S'il vous plaît, attendez...

Abonnez-vous à notre newsletter

Voulez-vous être averti lorsque nos magazines sont publiés? Entrez votre adresse e-mail et nom ci-dessous pour être le premier à savoir.
%d blogueurs aiment cette page :