Près de 10 000 candidatures pour 1 000 postes d’enseignant

L’administration publique camerounaise va sous peu s’enrichir de nouveaux enseignants. 1000 jeunes diplômés vont donc y faire leur entrée. Ledit recrutement a en effet été annoncé en juin 2017 par le Président de la République. Les futurs agents de l’Etat feront à cet effet office d’enseignants, dans 17 filières scientifiques et techniques. Le Comité technique en charge de l’étude des dossiers de candidature est à pied d’œuvre depuis le mercredi 13 septembre. Il fait état de 8045 dossiers de candidature d’ores et déjà été réceptionnés. 5845 candidatures avaient déjà été analysées en fin de matinée. Les jeunes diplômés ont jusqu’à la date du 29 septembre pour se faire enregistrer. Les futurs enseignants doivent être parfaitement bilingues. Le recrutement attendu est une réponse du Gouvernement aux revendications du syndicat des enseignants du sous-système anglophone.

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :