POLITIQUE

Près de 8 000 électeurs favorables au RDPC

Le Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (RDPC) arrive logiquement en tête, au terme des élections sénatoriales de 2018 au Cameroun. Le parti au pouvoir bénéficie en effet des voix de 7966 grands électeurs (conseillers municipaux).  Seulement 1936 électeurs sur 9902 votants donnent ainsi leurs suffrages aux 8 autres formations en lice. Ce score permet donc au parti au pouvoir d’obtenir 63 sièges de sénateurs sur 70. Ce faisant le RDPC l’emporte au final avec une écrasante majorité de 81,13% des suffrages valablement exprimés.

Le Social Democratic Front (SDF) pour sa part termine la course au second rang, avec 8,62% des voix. 846 conseillers municipaux en effet ont introduit leurs bulletins dans l’une ou l’autre des 81 urnes prévues à cet effet. Le parti de John Fru Ndi obtient ainsi 7 sièges au Sénat. Il a dominé les débats dans le Nord-Ouest uniquement. Les 7 autres partis en compétition sortent des deuxièmes élections sénatoriales sans aucun siège au Sénat. Ce sont par ordre de mérite les : UNDP (581 voix), UDC (158), UPC (138), FSNC (76), UDP (16), et ANDP (13). De manière générale 10 112 grands électeurs étaient inscrits sur les listes. L’on a enregistré 210 abstentions, pour un taux de participation global de 97,92%. La nomination prochaine par le Président de la République des 30 sénateurs restants, viendra  compléter le tableau. Le Sénat aura ainsi 100 sénateurs.

Laisser un commentaire

S'il vous plaît, attendez...

Abonnez-vous à notre newsletter

Voulez-vous être averti lorsque nos magazines sont publiés? Entrez votre adresse e-mail et nom ci-dessous pour être le premier à savoir.
%d blogueurs aiment cette page :