- POLITIQUE

Présidentielle 2018: Elecam prête le jour dit

Lors de la 4e session de Plein droit d’ Elecam  qui s’est tenue ce weekend à Yaoundé, Enow Abrahams Egbe, le président du conseil électoral d’Elecam a rassuré sur la tenue sans anicroche de la prochaine élection présidentielle.

« Nous sommes prêts. Le feedback qui nous vient du terrain est globalement satisfaisant ». L’assurance est donnée par le président du conseil Electoral d’Elections Cameroun, au sujet de la disponibilité du matériel électoral dans les différents bureaux de vote du pays. L’on apprend à l’occasion que la distribution dudit matériel a même déjà commencé dans certaines régions et dans certaines antennes Elecam du Cameroun avec la mise à disposition des ordinateurs. Le reste de matériel suivra. Cette session de plein droit a également donné l’occasion au Directeur Général d’Elections Cameroun de faire le point des préparatifs desdites élections. Figuraient également à l’ordre du jour des travaux, l’examen et l’adoption du projet de résolution constatant la composition de la commission nationale de recensement général de vote, la concertation nationale et l’adoption de la composition des commissions. La présentation des rapports de mission sur le terrain des membres du Conseil électoral,  l’élaboration des projets de mission à la diaspora.

À moins de deux mois du scrutin, Elecam lève de plus en plus le voile sur l’organisation des élections présidentielles. Un véritable défi à relever  dans un contexte de crises diverses, marquées par la guerre contre Boko Haram dans l’extrême- nord et la crise dite Anglophone à Bamenda et Buea.  Elecam a déjà rassuré les électeurs sur l’effectivité du vote dans les régions anglophones et sur son déroulement harmonieux dans le reste du pays. Les mesures qui vont s’ajouter dans les prochains viendront alors faire remonter la fièvre dans un contexte déjà surchauffé par la publication de la liste définitive des candidats, la publication des projets de société des différents candidats et la période de précampagne qui donne lieu à des débats  politiques houleux sur les médias. Avec la campagne électorale qui débute le 24 septembre prochain, l’effervescence devrait davantage monter.

Laisser un commentaire

S'il vous plaît, attendez...

Abonnez-vous à notre newsletter

Voulez-vous être averti lorsque nos magazines sont publiés? Entrez votre adresse e-mail et nom ci-dessous pour être le premier à savoir.
%d blogueurs aiment cette page :