SPORT

Russie 2017 : Le Cameroun était dans la poule de la mort

 

La sélection camerounaise de football qui participait pour la troisième fois au tournoi des champions continentaux, a été reversée dans le groupe le plus relevé.

Les lions indomptables n’ont pas eu la tache facile en Russie. Ils étaient logés dans un groupe bien plus relevé selon des sources, que la poule A du pays organisateur. Les champions d’Afrique ont fait face à une forte adversité à Moscou, Saint-Pétersbourg et Sotchi.

Dur dur pour les lions indomptables en Russie

Le Groupe B promettait des rencontres de très haut niveau avant le début de la compétition (17 juin, ndlr). Les six oppositions furent justement de véritables duels, comparativement à la poule B qui a proposé parfois des affiches déséquilibrées et aux résultats prévisibles. D’ailleurs le classement des sélections nationales publié le 1er juin par la Fifa, donne davantage de précisions sur cet état de chose. Le Groupe B ne comprenait que des sélections visibles dans le top 50 du football mondial. L’Australie ou le petit poucet (en principe) du groupe B occupe le 48ème rang, derrière la sélection camerounaise (32ème). La mannschaft allemande (3ème) et la roja chilienne (4ème) ont achevé de rendre redoutable le groupe B des lions indomptables. La meilleure sélection du Groupe A était le Portugal (8ème). Le Mexique (17ème), la Russie (63ème) et la Nouvelle Zélande (95ème) complétaient le groupe.

La suite de la compétition est un autre révélateur du caractère relevé de la poule B. L’Allemagne et le Chili, leaders du groupe B vont se retrouver en finale. Les deux anciens du groupe A (Portugal, Mexique) se contentent du mach de classement.

                                                                                                                                              ONE

Laisser un commentaire

S'il vous plaît, attendez...

Abonnez-vous à notre newsletter

Voulez-vous être averti lorsque nos magazines sont publiés? Entrez votre adresse e-mail et nom ci-dessous pour être le premier à savoir.
%d blogueurs aiment cette page :