POLITIQUE

Sdf: le Chairman Ni John Fru Ndi en soins aux Etats-Unis

Un état de santé affecté, et quelques spéculations sur les derniers mois mouvementés d’une des figures de proue de l’opposition camerounaise.

Le président fondateur du Social democratic front (Sdf) ne se trouve pas actuellement au Cameroun. Le Chairman Ni John Fru Ndi  malade est aux Etats-Unis. Il y est pour se faire soigner. Il a quitté le pays ce weekend. Les kidnappings dont il a été victime, auraient affecté son état de santé.

A titre de rappel, c’est le 27 avril 2018 que Ni John Fru Ndi a été kidnappé pour la toute première fois. C’était à Kumbo dans la région du Nord-Ouest. Le communiqué de Jean Robert Wafo, le ministre du shadow cabinet du Sdf en charge de l’information et des médias révélait que le Chairman a été enlevé alors qu’il accompagnait avec une délégation, la dépouille de l’Honorable Joseph Banadzem, l’ancien président du groupe parlementaire du Sdf à l’Assemblée nationale. Dans une interview accordée à notre confrère Le Jour, le Chairman avait révélé que ses ravisseurs étaient les éléments du mouvement des ambazoniens. Il avait indiqué que ces derniers lui avaient pris la somme de 30 000.

Le deuxième kidnapping du Chairman a eu lieu le 28 juin 2019 dans la ville de Bamenda. Le communiqué rendu public par le parti a relaté les conditions de cet autre enlèvement.

Le président national du Sdf, le chairman Ni John Fru Ndi a été victime d’un enlèvement par des ravisseurs non identifiés cet après-midi (28 juin 2019 Ndlr) aux environs de 15h30mn. Ces derniers sont entrés dans sa résidence de Ntarikon par Bamenda avec des armes à feu et ont tiré à bout portant sur son garde de corps puis multiplié par la suite des tirs de sommation. Le chairman qui se trouvait à l’intérieur de la maison est sorti pour s’enquérir de la situation et c’est alors que les assaillants l’ont enlevé pour une destination inconnue».

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :