Sécurité : La Police déjoue un attentat dans le Nord-ouest du Cameroun

La Délégation Régionale de la Sureté Nationale du Nord-Ouest, a intercepté un commando dans la ville de Mbengwi. Les interpellations ont eu lieu les 2 et 3 aout.

Les 5 hommes interpellés par les Forces de Police disent appartenir au mouvement de libération du southern Cameroon. Le commando intercepté fait partie de la branche armée de cette organisation aux visées sécessionnistes. La création d’un Etat dénommé ambazonie est leur objectif. Les personnes interpellées étaient en fait recherchées depuis plusieurs mois.

Le commando intercepté par les forces de sécurité

Le commando s’était déjà signalé en mai 2015 à Bamenda par un attentat manqué. C’était lors de la fête de l’Unité nationale. Ndassi Alfred dit snipper, chef présumé du commando, était alors parvenu à s’enfuir. Il avait pour cela trouvé refuge à l’extérieur du pays. Au moment de leur interpellation, les 5 individus s’apprêtaient à prendre d’assaut un barrage de Police à Mbengwi. De manière générale le commando projetait de s’attaquer aux autorités administratives et  aux édifices publics. Les responsables militaires étaient également des cibles privilégiées.

Du matériel militaire sophistiqué

 

Du matériel militaire a par ailleurs été saisi au domicile de Ndassi Alfred dit snipper. Ce dernier l’avait dissimulé dans un espace aménagé à cet effet. Les forces de sécurité ont ainsi découvert : des armes à feu semi-automatiques – des lunettes de tir – des bipieds et trépieds pour armes de précision – des chargeurs – des produits chimiques pour charges explosives – des minuteurs – des armes à feu de fabrication artisanale –des cordons – des interrupteurs pour engins explosifs. Un ordinateur portable également saisi, contenait des enseignements sur la fabrication des armes et engins explosifs.

                                                                                                                                              ONE

 

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :