INTERNATIONAL

Tchad : le ministre de la santé limogé après une descente sur le terrain du président

L’ancien ministre de la Santé Publique Aziz Mahamat Saleh, a cédé son fauteuil au Pr Mahamoud Youssouf Khayal, enseignant chercheur. Une décision qui fait suite à la descente du président Idriss Deby dans un des hôpitaux du Tchad.  

Une descente nocturne, le 8 août,  du président Idriss Deby dans  le pavillon des urgences de l’hôpital général de référence nationale (HGRN) aux environs de 21 heures, a scellé le sort de Aziz Mahamat Saleh, alors ministre de la santé publique. Il promettait la couverture maladie universelle au Tchad.

Débarqué trois jours après, il cède son fauteuil à l’enseignant-chercheur, Pr Mahamoud Youssouf Khayal. Le sort du directeur général de l’Hôpital général de référence national, qui a été empêché d’accéder à l’hôtel pendant que le président Deby était sur les lieux, reste incertain.

Selon la présidence, les fiches mensuelles présentées au chef de l’Etat sont en déphasage avec les réalités du terrain.

Laisser un commentaire

S'il vous plaît, attendez...

Abonnez-vous à notre newsletter

Voulez-vous être averti lorsque nos magazines sont publiés? Entrez votre adresse e-mail et nom ci-dessous pour être le premier à savoir.
%d blogueurs aiment cette page :