- SPORT

Vers le premier limogeage d’entraîneur en Ligue 1

“Si le président estime que je ne lui apporte aucune satisfaction, qu’il me limoge. C’est son équipe “. Ainsi s’exprimait Dieudonné Nké dimanche dernier, au terme de la quatrième journée du Championnat de Ligue 1. Les relations seraient Déjà médiocres entre l’entraîneur de l’Ums (Union des Mouvements Sportifs) de Loum, et le président Pierre Kwemo. Le club du Département du Moungo vient pourtant d’enregistrer sa seconde victoire du Championnat. Il en effet pris le dessus sur Fovu de Baham (1-0). Il s’agit de son second succès après celui de la deuxième journée, devant l’Aigle de la Menoua (2-0).

Le malaise entre l’entraîneur principal et le président de l’Ums, est consécutif aux contre-performances du club à l’extérieur. L’équipe a connu deux défaites lors des première et et troisième journées à Yaoundé, face à Dragon (0-1) et As Fortuna (1-2). Ses deux victoires ont donc été remportées à domicile. Ums occupe en ce moment le sixième rang avec 6 points. Cette situation ne serait pas du gout du Président Kwemo, célèbre par ses limogeages d’entraîneurs. Entre 2016 et 2017 il en avait fait licencier une quinzaine. Dieudonné Nké en service depuis le 15 janvier pourrait être le premier à rendre son tablier en 2018.

Laisser un commentaire

S'il vous plaît, attendez...

Abonnez-vous à notre newsletter

Voulez-vous être averti lorsque nos magazines sont publiés? Entrez votre adresse e-mail et nom ci-dessous pour être le premier à savoir.
%d blogueurs aiment cette page :